EnSsoie

Il était une fois...

l'origine un projet, 
Pendant 4 ans un rêve,
En 2016, un déclic, une naissance,
En 2017, une réalité !
Et le début d'une ambitieuse aventure créative qui ne fait que commencer...
 

Derrière la marque Enssoie, Lucie Lehair, une jeune femme entrepreneur aux multiples facettes, passionnée de mode, d’art et de culture.

Ce projet, cela fait plus de 4 ans qu’elle le prépare. Méticuleuse, Lucie a pris son temps pour trouver la meilleure qualité pour ses carrés et le meilleur prestataire pour les produire.

Portrait de la créatrice de la marque de foulards en soie Enssoie Lucie Lehair
Après des études de commerce, Lucie fait ses armes, dans des maisons de renoms comme le grand couturier Franck Sorbier et la maison azuréenne, Façonnable, puis devient consultante en communication. Dès lors, elle sublime le travail de ses clients jusqu’à, stimulée par de nouvelles aventures, un jour ce déclic : Et pourquoi pas elle ?

La vie étant faite de rencontres et d’opportunités, un jour une cliente la sollicite pour dessiner un graphisme dans un carré, destiné à l’impression textile. Toujours partante pour relever de nouveaux défis, elle s’y attelle et découvre que ce format lui offre un cadre et un équilibre pour laisser cours à sa créativité.

C’est à ce moment qu’elle se rappelle un souvenir symbolique pour elle : son premier carré de soie offert par sa mère pour ses 18 ans. A partir de ce moment Lucie nourrie son envie de revisiter cet objet incontournable et commence à réaliser ses premières pièces.


*
La création

Toutes ces pièces sont de véritables créations puisque Lucie les dessine elle-même. Passionnée de peinture (elle a d'ailleurs développé cette activité pendant qu'elle résidait à Nice sur la Côte d'Azur) elle transmet dans ses foulards son côté artistique grâce aux formes et aux couleurs utilisées. 

La confection

Répondant à une recherche de valeur et de sens, chère à la créatrice, les carrés Enssoie sont imprimés, coupés et cousus main à Bursa en Turquie, ville étape de l'historique route de la soie.

Le roulotté main

Plutôt qu'une finition machine, il s'agit ici d'une couture entièrement réalisé à la main. La plus belle que l'on peut choisir pour sublimer un carré de soie. On parle ici d'un véritable savoir faire et d'une couture artisanale à l'état pur. Pour vous donner un ordre d'idée, une couturière expérimentée peut au maximum roulotter 10 carrés en soie par jour (on considère ici un format classique de 90 sur 90cm)

Plus qu'un détail, dans nos foulards en soie, le roulotté est initialement intégré dans le processus de création. Pendant la phase de colorisation du design, la créatrice choisi également la couleur de ces 1cm qui deviendra ce bord chic. Parfois c'est même un élément de dessin qui s'y invite.

Le choix de la Turquie

Même si cette technique était utilisée également en France, elle a eu tendance à se délocaliser ces dernières décénnies. Dans une démarche de cohérence éco responsable, Lucie a préféré faire le choix d'un lieu unique pour la confection de ses créations. De l'origine de la matière au roulotté en passant par l'impression,tout est confié à notre partenaire local, un petit atelier familial spécialisé dans la soie depuis plus de 3 générations. 

www.facebook.com/enssoie
www.instagram.com/enssoie
Votre panier est vide
Commençons à le remplir;)